Intéressé par l’hydrologie et les activités de dragage ?

Venez découvrir la compagnie Hypack, un leader mondial dans le développement de logiciels destinés à l’hydrographie et aux activités de dragage, lors du Midi en bonne compagnie du CRG du 19 mars.

Résumé
HYPACK®, produit phare de la société, est un logiciel de levés hydrographiques complet permettant aux utilisateurs de faire différents types de levés hydrographiques, à balayage latéral (Side Scan) ainsi que des levés magnétométriques . Avec plus de 8000 utilisateurs dans le monde, HYPACK® fournit les outils nécessaires pour répondre à presque toutes les exigences des levés hydrographiques.

Il fournit des outils pour concevoir la préparation de votre levé, recueillir vos données, appliquer des corrections aux sondages, supprimer les valeurs aberrantes, imprimer des plans, exporter des données CAD, calculer les quantités, générer des contours, créer une mosaïque à partir de données side scan et de
créer / modifier des cartes marines électroniques (format S-57).

[Télécharger la fiche complète]

À propos du conférencier
Mircea Neacsu est ingénieur informatique principal pour HYPACK, Inc. depuis 1992. Il a été impliqué dans la conception du produit HYPACK et a été le concepteur en chef pour DREDGEPACK®, un système de surveillance de dragage en temps réel. M. Neacsu détient une maîtrise en sciences informatiques de l’Institut Polytechnique de Bucarest.

C’est un rendez-vous !

Jeudi 19 mars
12h30 à 13h20
Salle 1516, Pavillon Louis-Jacques-Casault

Entrée libre. Bienvenue à tous !

Midi en bonne compagnie du CRG : La gestion des données géospatiales au MTQ

Vous avez manqué la conférence ? Écoutez dès maintenant l’enregistrement!

Vous êtes invités à assister au prochain Midi en bonne compagnie du CRG, mardi le 10 mars, de 12h30 à 13h20, au local 1516 du Pavillon Louis-Jacques-Casault | ou en direct sur le Web.

La gestion des données géospatiales au ministère des Transports du Québec

L’information géographique est un actif informationnel de très grande valeur pour le MTQ et la division de la géomatique (DGéo) en est le principal gestionnaire. Son mandat regroupe les activités de cartographie, de gestion des systèmes d’information, d’acquisition et de diffusion de l’information géospatiale et de coordination du dossier autant à l’interne que vis-à-vis la gouvernance québécoise (ACRIGéo, Adresses Québec, etc.) Depuis le début 2014 la DGéo s’est donné comme objectif de renouvelé son infrastructure géomatique à partir d’une plate-forme en logiciel libre, IGO, Infrastructure Géomatique Ouverte. À partir d’une planification stratégique sur 5 ans ce sont l’ensemble des systèmes que la DGéo gère qui seront touché et qui bénéficieront de cette architecture ouverte en géomatique par l’ajout de services et d’une structure de données plus adaptée au contexte actuel.

Conférenciers
Pierre Lessard, chef de la Division de la géomatique, MTQ
Olivier Bégin, analyste, MTQ (diplômé du Département des sciences géomatiques !)

Les midis en bonne compagnie du CRG sont ouverts à tous !

Venez découvrir les activités de R&D en géomatique marine au CIDCO

Vous êtes invités à assister au prochain Midi en bonne compagnie du CRG, lundi le 16 février, dès 12h30.

cidco_logoLe Centre Interdisciplinaire de Développement en Cartographie des Océans (CIDCO), basé à Rimouski (Qc), est actif depuis plus de 10 ans dans le domaine de la géomatique marine. Parmi les nombreux projets de R&D qui animent le centre ces deux dernières années, trois seront présentés à l’occasion de ce midi-conférence.

Projet 1 : Le développement de la bouée bathymétrique autonome HydroBall™
projet1Pour supporter la collecte de données dans des zones difficiles d’accès comme les seuils de rivières, les zones ultra-côtière, les zones confinées.

  

  

  

Projet 2 : Le suivi de la déformation de mise en charge du barrage Romaine2 à l’aide d’un sondeur multi-faisceaux

projet2L’étude s’appuie sur trois levés, réalisés entre octobre 2013 et octobre 2014 lors de la période de remplissage du réservoir du barrage Romaine2. À savoir, un levé topographique réalisé au LiDAR terrestre statique à sec et deux levés hydrographiques, réalisés au sondeur multi-faisceaux, l’un à mi-remplissage et l’autre à plein remplissage. Les trois levés ont été successivement comparés. Les résultats de l’étude permettent de conclure de manière fiable sur la présence de déformations locales et sur l’absence de déformations globales de l’ouvrage Romaine2.

Projet 3: L’installation d’un sondeur multi-faisceaux sur un hydravion

projet3Pour supporter la collecte de données dans des régions éloignées comme l’arctique canadien.

  

  

  

À PROPOS DU CONFÉRENCIER
Mathieu Rondeau est détenteur d’un diplôme d’ingénieur de l’École Supérieure des Géomètres et Topographes (Le Mans, France) ainsi que d’une maîtrise en sciences géomatiques de l’Université Laval (Québec). Successivement assistant de recherche puis professionnel de recherche au Département des sciences géomatiques de l’Université Laval, il travaille depuis 2009 comme spécialiste en géomatique marine au sein du CIDCO.

Date: Lundi 16 février
Heure: 12h30 à 13h30
Lieu: Local 0170, Pavillon Louis-Jacques-Casault
Coût: Gratuit
Bienvenue à tous. Apportez votre lunch !

Géo-Plus, en vedette lors du prochain Midi en bonne compagnie du CRG

M. Wilfrid Beaupré, fondateur et président de la compagnie Géo-Plus, sera notre invité lors du prochain Midi en bonne compagnie du CRG, lundi le 1er décembre, de 12h15 à 13h00 (local 1516 du Pavillon Casault). Venez en apprendre plus au sujet de cette compagnie qui oeuvre en géomatique depuis plus de 25 ans !
Apportez votre lunch !

À propos de Géo-Plus
Depuis 1987 Geo-Plus développe, au Québec, des logiciels pour arpenteurs, ingénieurs civils, évaluateurs agréés et tout professionnel provenant des secteurs visant la gestion du territoire. À la fine pointe de la technologie, les produits de Geo-Plus sont constamment mis à jour pour répondre aux besoins spécifiques de clients issus de milieux diversifiés, du jeune arpenteur débutant aux instances gouvernementales d’envergure. Les logiciels de Geo-Plus, les logiciels Visionnaires de géomatique.

[Consuter le site Web]

TELOPS – En vedette lors de notre prochain Midi en bonne compagnie

telopsVous êtes cordialement invités à assister à la présentation de M. Martin Chamberland de Telops, jeudi le 1er mai, de 12h30 à 13h30 au local 1516 du Pavillon Louis-Jacques-Casault.

L’imagerie hyperspectrale infrarouge thermique : cartographie et autres applications

Résumé:

Cette conférence présentera l’Hyper-Cam de Telops. Cet imageur hyperspectral permet la mesure de la radiance dans les bandes infrarouges thermiques, soit de 3 à 5µm ou de 8 à 12µm, sur plus de 100 bandes spectrales. Cet instrument permet diverses applications de télédétection dont la détection, l’identification et la quantification de gaz, l’identification des minéraux et autres composés chimiques solides. Récemment, Telops a développé une version aéroportée de l’Hyper-Cam. Les mesures aéroportées permettent de produire des cartes hyperspectrales en plus de déterminer les abondances de divers matériaux. Plusieurs résultats seront présentés.

À propos de Martin Chamberland

Titulaire d’un doctorat en génie électrique de l’Université Laval, Martin Chamberland est un des co-fondateurs de la compagnie Telops.  Actuellement vice-président technologie, monsieur Chamberland s’occupe du développement de nouveaux produits.  Telops est une entreprise qui conçoit et fabrique des caméras infrarouges thermiques ainsi que des caméras hyperspectrales.  En plus du développement des caméras, Telops développe les logiciels pour diverses applications relatives à ses caméras.  Monsieur Chamberland a commencé sa carrière comme ingénieur en télécommunication avant de se spécialiser en développement de spectromètres.  Avant de fonder Telops, monsieur Chamberland a travaillé comme ingénieur système pour des spectromètres infrarouges embarqués à bord d’avions et de satellites.

Site Web de Telops

Quand: Jeudi, 1er mai, de 12h30 à 13h30
Où: Local 1516, Pavillon Louis-Jacques-Casault

Bienvenue à tous !

NSim Technologies, en vedette lors de notre prochain Midi en bonne compagnie !

Vous êtes cordialement invités à assister à la présentation de M. Jimmy Perron, président et directeur scientifique de NSim Technologies.

Intitulée “La géomatique au service de l’innovation”, cette présentation introduira comment NSim a tiré profit de la géomatique pour résoudre plusieurs problèmes dans le domaine militaire, de la sécurité publique et des transports. Divers projets seront présentés afin de démontrer de quelle façon l’aspect géospatial a été introduit et utilisé dans les produits courant de l’entreprise.

Quand: Lundi, 17 février, de 12h30 à 13h30
: Local 1516, Pavillon Louis-Jacques-Casault

Bienvenue à tous !

À propos de NSim Technologies

NSim Technologies développe et commercialise des logiciels pour la gestion des mesures de sécurité et d’urgence dans le domaine civil et militaire. En combinant l’expertise des technologies cartographiques et des systèmes intelligents, NSim propose également des services de consultation qui permettent à nos clients d’accélérer la conception et le développement de systèmes collaboratifs de géosimulation et de géogestion 2D/3D temps réel.

Consultez le site web de l’entreprise pour plus de détail.

À propos de Jimmy Perron

Jimmy Perron possède un baccalauréat en informatique de génie ainsi qu’une maîtrise en intelligence artificielle de l’Université Laval, effectuée sous la direction du Dr Bernard Moulin, chercheur régulier au CRG. M. Perron est chargé de projet depuis 10 ans, dont 7 pour NSim Technologies. M. Perron a été chargé de projet pendant 3 ans dans un laboratoire d’intelligence artificielle de l’Université Laval. Sous la direction de plusieurs chercheurs, M. Perron avait le mandat d’analyser et de gérer tous les aspects techniques des différents projets (analyse, architecture, réalisation, gestion des ressources, plan de test, documentation et rédaction). M. Perron a géré 6 projets dans le domaine de la géosimulation pour un total de plus de 2500 jours personne et a supervisé une équipe de plus d’une dizaine de personnes. Par la suite M. Perron a démarré NSim Technology où il gère depuis 7 ans plusieurs projets d’envergure dans différents domaines (militaire, sécurité publique, transport). M. Perron a aussi été le gestionnaire principal des différents produits développés par l’entreprise. Notamment le produit NSim Contour, un système géographique collaboratif adapté pour la gestion de flottes et le suivi GPS, qui a nécessité 5 ans de R&D.

Midi en bonne compagnie avec GRAPH Synergie, le mardi 20 mars

La prochaine activité du CRG sera un Midi en bonne compagnie, alors que M. Francis Lessard, Président de GRAPH Synergie, nous rendra visite.

Logo Graph Synergie

Villes Virtuelles : La première ville virtuelle au Québec,
sa réalisation et ses retombées collatérales

Cette présentation portera sur l’origine des villes virtuelles et leurs bénéfices dans différents domaines d’applications. Monsieur Lessard nous parlera de la première ville virtuelle au Canada et au Québec, soit Montréal. Il partagera avec nous l’expertise acquise en Europe et nous expliquera comment GRAPH Synergie a réussi à implanter plus d’une vingtaine de villes virtuelles dans l’est du Canada. Finalement, les orientations futures, les contraintes et les opportunités du développement et de l’applications des villes virtuelles seront discutés.

Biographie :
Diplômé en architecture de l’Université de Montréal en 1994 et fort d’études en Génie du bâtiment à l’Université Concordia, Francis Lessard fonde GRAPH Synergie en 1996 dont il est le Président, il sera rapidement reconnu comme un visionnaire par ses pairs en architecture et dans le domaine de l’aménagement. Pour l’utilisation de la 3D.

  • Date: Mardi 20 mars 2012
  • Heure: 12h30
  • Lieu: Local 1516, pavillon Casault

Au plaisir de vous y rencontrer en grand nombre.

Le CRG reçoit CANSEL Canada le temps d’une conférence le 31 janvier

Logo CANSEL

La prochaine activité du CRG aura lieu ce mardi, 31 janvier, à 12h30. Nous avons le plaisir de recevoir Messieurs David Laflamme et David Marcoux de CANSEL Canada.

Enregistrer 976 000 points en une seconde, c’est maintenant possible!

Résumé
La présentation portera sur les activités des compagnies CANSEL et Faro dans le domaine des nouvelles technologies LiDAR pour l’acquisition et traitement de nuages de points 3D. Le scanner Focus 3D 120 ainsi que le logiciel Scene de FARO seront présentés avec des exemples d’applications concrètes. Une démonstration avec le scanner FARO sera faite suite à la conférence.

Lidar FARO Lidar

Biographies
David Laflamme : Diplômé de l’Université Laval en science géomatique en 2010, M. Laflamme est spécialiste d’applications de la division Bâtiments et Captage 3D pour la compagnie canadienne Cansel.

David Marcoux : Diplômé de l’université Laval en génie géomatique en 2009 , M. Marcoux est directeur de compte et spécialiste d’application de la division Cartographie et SIG et pour le système d’éducation au Québec pour la compagnie canadienne Cansel Survey Equipment Inc .

La conférence au lieu au local 1516 du Pavillon Casault, le mardi 31 janvier 2012 à 12h30.

LIDAR statique et analyse 3D, exemples d’applications à Hydro-Québec Équipement

Soyez les bienvenus au prochain “Midi en bonne compagnie” du CRG. L’événement aura lieu le mardi 4 octobre 2011, à 12h30 au local 1516 du Pavillon Casault.

Résumé
Depuis plusieurs années, l’unité Géomatique du groupe Hydro-Québec Équipement utilise la technologie du LIDAR statique pour différents levés d’arpentage. Les données issues de ces levés, couplées avec des logiciels d’analyse 3D performant, permettent de réaliser des projets avec une plus grande capacité d’analyse tout en assurant des gains majeurs au niveau des délais et des coûts de réalisations. Une des problématiques courantes de l’utilisation des LIDAR statique provient de la difficulté de traiter les millions de points provenant des levés. Une approche 3D et une modélisation appropriée permet de simplifier l’utilisation de ces millions de points. Pour en faire la démonstration, nous vous présenterons deux projets innovateurs pour notre organisation que nous avons réalisés dans la dernière année. Un premier projet présente une analyse de qualité de construction d’un nouvel ouvrage en béton. Le second, est un exemple de calcul de volume et de surfaces d’écoulement d’un passage hydraulique. Avec l’avènement en 2010 de nouveaux instruments LIDAR statique disponible à des coûts approchant celui des stations totales, il est évident que ce genre d’analyse 3D deviendra plus courante et changera la manière d’approcher plusieurs problèmes de levés d’arpentage.

[message type="success"]Une démonstation de l’équipement Laser sera faite suite à la présentation.[/message]

Biographie
Pierre-André Bergeron est bachelier en Génie Géomatique de l’université Laval depuis 1992 et est membre de l’Ordre des Arpenteurs-Géomètres du Québec. Pierre-André travaille pour Hydro-Québec Équipement (HQE) depuis maintenant huit ans et s’est spécialisé en levé Lidar statique depuis les trois dernières années. Avant d’arriver à HQE, Pierre-André était spécialiste en GPS pour le compte de la compagnie Viasat Geo-Technologies à Montréal.

[message type="info"]Les activités du CRG sont publiques et gratuites. Toute personne intéressée par nos activités n’a qu’à se présenter sur place, sans aucune forme d’inscription préalable. Bienvenue à tous ![/message]

Étude comparative de la gestion de la 3ième dimension géométrique des cadastres québécois et français

La prochaine conférence du CRG aura lieu le mercredi 6 juillet. M. Marc Vasseur, stagiaire au CRG sous la supervision de Prof. Jacynthe Pouliot et étudiant à l’INSA-Strasbourg, présentera les travaux réalisés durant son stage.

Résumé
Le but de ce travail est de produire une analyse comparative, au niveau de la 3ième dimension, entre les cadastres français et québécois. Notre étude se concentre en particulier sur le cas de la copropriété. Pour réaliser cette analyse comparative, nous nous sommes appuyés notamment sur les questionnaires « 3D cadastres » de la FIG et sur la norme ISO/DIS 19152 (Land Administration Domain Model). Nous allons tenter de montrer dans quelle mesure cette norme peut servir d’outil de comparaison et d’analyse de systèmes cadastraux.

Biographie
Marc Vasseur est étudiant en cinquième année de l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Strasbourg (France). Il achève un stage à l’Université Laval dans le cadre d’un projet de fin d’étude permettant l’obtention d’un diplôme d’ingénieur.

Date: mercredi 6 juillet 2011
Heure: 12h30
Lieu: Pavillon Louis-Jacques-Casault, local 1516