On analyse GeoMet, le service web géospatial du Service météorologique du Canada, lors du prochain Lunch and Learn du CRG

Ne manquez pas le prochain Lunch and Learn du CRG où M. Louis-Philippe Rousseau-Lambert, d’Environnement Canada, nous présentera GeoMet, le service web géospatial du Service météorologique du Canada.

29 mai, 11h30 à 12h30
Salle 2306, Pavillon Louis-Jacques-Casault
Ouvert à tous | Apportez votre lunch !

GeoMet du Service météorologique du Canada (SMC) – Un accès ouvert aux données météorologiques canadiennes par le biais de services web géospatiaux

Résumé
GeoMet donne accès aux données du SMC d’Environnement et Changement climatique Canada, notamment les données brutes de modèles de prévision numérique du temps et de la mosaïque des radars météo, par le biais de standards de l’Open Geospatial Consortium (OGC). Les couches météorologiques sont notamment servies par le biais du standard Web Map Service (WMS) afin de permettre aux utilisateurs d’afficher les données météorologiques dans leurs propres outils, sur des cartes interactives en ligne et dans les applications mobiles. La présentation montrera plus en détail les dessous des services web GeoMet, les différents problèmes logistiques auxquels ont dû faire face les développeurs et les solutions trouvées en plus de montrer plusieurs exemples d’utilisations et d’applications de GeoMet.

À propos du conférencier
Louis-Philippe Rousseau-Lambert a une formation de premier cycle universitaire en géomatique appliquée à l’environnement de l’Université de Sherbrooke. Il travaille comme géomaticien chez Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), au sein du Service Météorologique du Canada (SMC) depuis un peu plus de 2 ans. Chez ECCC il a majoritairement travaillé à développer la deuxième version des populaires services web géospatiaux GeoMet et à la création ainsi qu’à la dissémination des métadonnées des différents modèles météorologiques du SMC.