Présentation du chercheur Pierre Valty, de l’IGN, le 30 mai prochain

Le 30 mai prochain, le Département des sciences géomatiques et le Centre de recherche en géomatique accueilleront Pierre Valty, ingénieur en géodésie à l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN).
La présentation aura lieu au local 1516 du Pavillon L.-J.-Casault, de 11h à 12h.

Titre: Mesure des déformations de la Terre et quelques implications

Résumé : Les techniques géodésiques, telles que les GNSS, mais aussi la gravimétrie par satellite, fournissent des séries temporelles de plus en plus longues, et des observations indépendantes, précises et continues. Par nature, ces mesures géodésiques sont intégratives et les différentes contributions géophysiques se retrouvent superposées à des systématismes et à un bruit de mesure. Nous présenterons d’abord les grandes lignes des méthodes de positionnement GNSS qui permettent d’obtenir des séries temporelles de coordonnées suffisamment précises pour qu’on puisse y identifier différentes contributions géophysiques. Nous nous intéresserons ensuite à certaines de ces contributions et à leurs implications, comme par exemple les mouvements verticaux séculaires, les effets co et post-sismiques ou encore déplacements annuels et inter-annuels, et aux méthodes qui permettent de les isoler les unes des autres. Nous montrerons, par comparaison avec les déplacements théoriques induits par les variations de pesanteur mesurées par satellite, que les mouvements annuels et inter-annuels sont principalement associés aux redistributions de masse d’eau. Pour finir, quelques applications plus exotiques des mesures géodésiques seront présentées.

Bienvenue à tous!