Prochain séminaire du CRG, vendredi 22 mai

La géomatique en support aux opérations de recherche terrestre sera à l’honneur lors du prochain séminaire du CRG. Pour l’occasion, deux conférences vous seront présentées.

Quand: vendredi 22 mai, 12h30 à 14h00
: Salle 3632, Pavillon Louis-Jacques-Casault | SUR LE WEB (inscription requise)
Entrée libre. Bienvenue à tous !

Un outil géomatique pour faciliter la recherche des personnes atteintes d’Alzheimer en situation d’errance

Conférenciers: Alain Croteau, étudiant au microprogramme de 2e cycle en géomatique du Département des sciences géomatiques (ULaval) et Sergent Coordonnateur Recherche Terrestre, Sûreté du Québec
Khaled Belhassine, étudiant à la maîtrise professionnelle en géomatique appliquée, Département des sciences géomatiques (ULaval)

Résumé
La problématique de l’errance de type Alzheimer touche une vaste portion de la société. Chaque année, les policiers doivent intervenir afin de rechercher nos aînés qui se placent bien malgré eux dans des situations périlleuses. Dans le but de maximiser l’efficacité des recherches policières, nous avons développé un outil qui génère une carte des probabilités de secteurs par l’analyse de plusieurs sphères d’influence. Notre outil considère chaque intersection comme étant un nœud décisionnel. Suite à la génération de ces nœuds, l’outil ajoute ou soustrait du poids par l’analyse de 4 couches d’information. La première couche considère les faits initiaux (point de départ et élévation de ce point) et attribue un poids au nœud décisionnel en fonction de la distance de chaque nœud. La deuxième couche considère les changements d’élévation. La troisième couche considère les éléments du passé susceptibles d’influencer le comportement de l’errant. La quatrième couche est consacrée aux informations ponctuelles d’enquête. L’ensemble des analyses est présenté dans une cinquième couche qui permet au gestionnaire policier de mieux cibler son intervention.

Ce projet a été réalisé sous la supervision du professeur Mir Abolfazl Mostafavi.

La recherche terrestre avec les outils ArcGIS et Map SAR

Conférencier: Pierre Bilodeau, Directeur national d’industrie de défense et sécurité, ESRI Canada

Résumé
La technologie ArcGIS de Esri donne aux professionnels de la sécurité publique la possibilité de visualiser et d’analyser leurs informations de localisation pour prendre des décisions plus rapides et mieux éclairées. La plateforme ArcGIS vous permet aussi de configurer des cartes web interactives qui peuvent être partagées avec d’autres services d’urgence pour coordonner plus efficacement les efforts et optimiser les ressources lors de recherches terrestres. Ces applications tirent pleinement parti des fonctionnalités de cartographie, de géocodage, de géométrie, d’imagerie, de services Web et de géo-traitement de la plateforme ArcGIS de Esri.
Esri Canada collabore également avec la communauté de recherche et sauvetage pour développer des solutions SIG plus spécialisées. MapSAR est un exemple d’outils de cartographie qui a été développé sur la plateforme ArcGIS pour permettre aux équipes SAR d’agir plus rapidement en attribuant des zones de recherche et en communiquant des informations capitales au cours des opérations.

Esri Canada est fière de fournir gratuitement ses logiciels at outils visant à améliorer le soutien aux équipes SAR et aux organismes bénévoles à but non lucratif de l’ACVRS (SARVAC). Cette présentation décrira les dernières applications d’Esri pour supporter les opérations de recherche et sauvetage au sol, et inclura des démonstrations Web en ligne.