English English version


La 3e édition du Symposium international EIDOLON sur l’innovation en cartographie se tiendra à l’Université Laval, Québec, Canada, les 3 et 4 juillet 2014. Ce symposium offre aux chercheurs expérimentés comme aux plus jeunes un lieu de discussion interdisciplinaire pour présenter les résultats de leurs récents travaux et partager leurs idées dans le domaine de la cartographie ouverte et des urbanités intelligentes. Ce symposium se déroulera en trois temps: une conférence composée de trois sessions rythmées par une conférence plénière (keynote) et une série de présentations courtes (de style lightning talks); une activité de « Hack-la-carte : concours de cartographie ouverte » et la deuxième édition de l’école d’été « Géomatique et villes intelligentes ».

Cartographier l’intelligence urbaine

Cette troisième édition du Symposium EIDOLON se déroulera sous le thème de la Cartographie de l’intelligence urbaine.

La question de l’intelligence urbaine est au cœur des préoccupations de nos sociétés modernes. Les villes font en effet face à des défis croissants (extension urbaine, accroissement de la population, enjeux environnementaux et énergétiques, pressions sur les infrastructures et modes de transports, etc.). On estime par exemple que 60% de la population mondiale vivra dans les villes d’ici 2040 ; les villes utilisent 80% de l’énergie totale consommée ; d’ici 2025, le nombre de villes de plus de 10 millions d’habitants devrait passer de 21 à 29 ; plus de 500 villes dépassent aujourd’hui le million d’habitants (83 en 1950), … Le concept de ville intelligente ou « smart city » est présenté comme la solution privilégiée pour relever ces défis. Ce concept repose sur une hypothèse assez simple; les infrastructures technologiques (réseaux, capteurs, activateurs) sont les composantes essentielles des infrastructures urbaines du XXIe siècle. Ce concept renouvèle profondément, non seulement la manière d’envisager la conception et la gestion des infrastructures urbaines (en exploitant les innovations technologiques), mais aussi les modalités de gouvernance (politique, sociale, économique, environnementale).

Mais, l’intelligence d’une ville ne se limite pas seulement au niveau de connectivité des espaces urbains. L’intelligence urbaine relève surtout de la capacité à comprendre (latin « intelligentare ») tout évènement ou phénomène, c’est-à-dire à identifier (où, quand, qui, quoi, …), analyser, donner du sens «contextuel» et réagir de manière pertinente (idéalement dans un temps compatible avec l’événement – en temps réel s’il le faut).

Le colloque international « Cartographier l’intelligence urbaine» a précisément pour objectif d’explorer d’une part la question du rôle de la cartographie comme source d’intelligence urbaine et d’autre part de réfléchir aux innovations cartographiques nécessaires pour appréhender, dans toute leur complexité, les urbanités intelligentes. Le programme de deux jours propose d’aborder cette question selon trois angles complémentaires : les temps de l’urbain, du quotidien à l’historique ; les nouveaux espaces de l’urbain, ceux des flux, des rhizomes, des limites floues et mobiles et ; le capital spatial.

À propos d’EIDOLON

Eidolon est un réseau de recherche ouvert créé à Bergame en 2008. Il est composé du Laboratoire Chôros de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse, du Centre de recherche en géomatique (CRG) de l’Université Laval au Canada, du Laboratoire Diathesis de l’Université de Bergame en Italie et de l’Université d’Erfurt en Allemagne avec la Collection Perthes et le GlobMap Laboratory. Eidolon se fixe pour objectif de contribuer, par ses moyens propres ou en stimulant la recherche, à l’innovation en cartographie et à la mise en relation des langages cartographiques, des grandes questions des sciences sociales et des enjeux de société.

Eidolon organise depuis 2009 une biennale de cartographie. La première, Le sfide cartografiche, a eu lieu à Bergame et fut consacrée aux questions du mouvement, de la participation et du risque. La seconde, Moving Maps, s’est déroulée à Lausanne en 2011 sur le thème « Mapping Ethics: New trends in Cartography and Social Responsability ». Cette troisième édition, qui se déroulera les 3 et 4 juillet 2014 à Québec (Université Laval) sera sous le thème de la Cartographie de l’intelligence urbaine.