Sahlin, Jonas

per-jonas.sahlin.1@ulaval.ca



Cycle : 2e
Directeur : Mir Abolfazl Mostafavi

Sujet : Le potentiel de la technologie LIDAR pour la modélisation et la cartographie des habitats marins.


Résumé :

Les enjeux environnementaux et socio-économiques auxquels les zones côtières font face sont également de plus en plus complexes, alors que près du tiers de la population mondiale y vit et que les activités humaines s’y intensifient. La gestion de ces milieux complexes présente donc un défi de taille et repose «[…]sur la prestation de conseils scientifiques de grande qualité, actuels et pertinents». Les applications de Systèmes d’Information Géographique (SIG) sont, en ce sens, un outil d’observation de premier plan et un support nécessaire à la prise de décisions dans la gestion des zones côtières. Des avancées importantes, notamment dans le domaine de la télédétection ? imagerie satellitaire, données aériennes hyperspéctrales, technologie LiDAR (Light Detection and Ranging), levés bathymétriques multifaisceaux (données acoustiques) ? contribuent depuis peu à l’étude des milieux côtiers. La technologie LiDAR permet, par exemple, d’obtenir à faibles coûts des données de haute résolution sur le milieu subtidal à plus de 20 mètres de profondeur. Plusieurs études démontrent le potentiel de cette technologie pour caractériser la nature des habitats benthiques des zones côtières. Or, certains problèmes associés à la nature spatio-temporelle complexe des données marines doivent être résolus afin que les SIG actuels puissent réellement décrire les phénomènes spatiaux dans l’environnement marin, et offrir un support plus réaliste aux scientifiques et aux gestionnaires. Ce projet propose donc : (1) d’explorer le potentiel de nouvelles données LiDAR pour l’étude et la cartographie 3D de la colonne d’eau et (2) d’adapter les applications actuelles du SIG afin de permettre d’améliorer la description et la représentation des phénomènes marins. Une approche géomatique sera utilisée pour le traitement, l’analyse, la visualisation des données et le développement des applications SIG. Elle servira à améliorer la compréhension des habitats marins et supportera l’étude et la prise de décision des océanographes, des biologistes et des gestionnaires des ressources maritimes.

Publications :