Bélanger, Marie-Christine



Date début : 2000-09
Date fin : 2002-01




Directeur : Léon-Étienne Parent
Codirecteur : Alain A. Viau

Sujet : Variabilité spatiale des propriétés d’un agroécosystème sous maïs à Saint-Célestin, Québec
Résumé :

L’arrivée des nouvelles technologies géomatiques en agriculture ouvre de nouvelles avenues, tant au niveau du traitement des données par analyse statistique qu’au niveau des équipements d’acquisition de données. Les producteurs demandent plus de précision pour l’ensemble des activités de production, un travail à forfait plus respectueux de l’environnement et des coûts de production plus faibles. Pour ce faire, nous en sommes venus, par exemple, à une gestion spatiale des applications d’engrais. Afin d’avoir une gestion efficace, nous avons élaboré une projet de recherche en situation de production. Nous avons prélevé près de 120 échantillons dans un champ d’une superficie de 9 hectares. Il s’agit d’échantillons de sol (extraction des éléments, densité, humidité, matière organique, pH), de plantes (analyses foliaires), de lectures au chlorophylle-mètre (stade 8 feuilles et stade soies) et d’échantillons de la récolte (rendement, poids spécifique, humidité). La récolte totale au champ a été réalisée à l’aide d’une moissonneuse-batteuse munie d’un capteur de rendement et d’un DGPS. Un relevé topographique a aussi été produit. L’ensemble des données amassées sera analysé à l’aide de statistiques classiques (corrélations, régressions, analyses de variance) et de géostatistiques (semi-variogrammes, krigeage ordinaire ou multivarié, co-krigeage). Cette étude nous permettra de relier la variabilité du rendement et de la qualité du grain à la variabilité spatiale de la qualité du système sol-plante en situation de production (à l’échelle du champ) et aussi d’utiliser le chlorophylle-mètre pour co-kriger l’analyse foliaire au stade des soies.

Publications :