Cardenas, Abraham



Date début : 2002-05
Date fin : 2004-12




Directeur : Yvan Bédard

Sujet : Utilisation de patrons géométriques comme support à la généralisation automatique
Résumé :

La création de cartes à différentes échelles représente encore un défi aujourd’hui et les besoins des usagers continuent à augmenter. Ainsi une solution idéale qui permettrait la création rapide et efficace de cartes à différentes échelles serait d’utiliser seulement une base de données détaillées. Ces données géospatiales pourraient être utilisées pour créer des cartes à des échelles plus petites en utilisant seulement des algorithmes de généralisation. Toutefois, étant donné la complexité de ce problème, il est encore difficile à résoudre et la généralisation demeure un processus semi-automatique. Puisque les avancées actuelles en généralisation impliquent généralement de longs processus de calcul et des résultats souvent imparfaits sans intervention humaine, ils sont inutilisables pour la cartographie interactive sur le Web ou pour produire une grande variété de cartes sur mesure.

L’objectif de cette recherche était de développer un cadre théorique, formalisant la description et l’analyse du potentiel de l’utilisation des patrons géométriques, pour la généralisation automatique.

Un patron géométrique est un objet avec des caractéristiques géométriques de base servant à représenter des éléments cartographiques. Il peut s’adapter à la géométrie des éléments à cartographier à différentes échelles, et peut être réutilisé plusieurs fois.

Le patron géométrique vise à être utilisé pour appuyer et accélérer le processus de généralisation cartographique. La méthode utilisée pour développer et tester ce concept a consisté dans un premier temps, à effectuer une étude théorique notamment sur les aspects de généralisation automatique, représentation multiple, patrons, modélisation de BD, SOLAP (Spatial On-Line Analytical Processing) et cartographie sur demande.

Par la suite on a testé l’applicabilité des patrons géométriques sur la zone pilote du projet GEMURE, en utilisant photographies aériennes. Parmi les classes d’objets pouvant bénéficier du concept de patron géométrique, nous avons effectué nos essais avec les éléments du réseau routier. Dès lors nous avons défini les nouveaux concepts importants pour l’utilisation de patrons géométriques tant pour la cartographie en général que la généralisation automatique.

La recherche a donc débouché sur un corpus théorique définissant la notion de patron géométrique et, pour le volet appliqué, à la proposition d’un patron géométrique générique pour les échangeurs autoroutiers. De plus, l’analyse des caractéristiques du patron géométrique proposé a révélé un potentiel important pour des problématiques de cartographies et de généralisation automatique.

Publications :