Vers le développement de nouveaux systèmes d’information basés sur le dynamisme de l’espace et les interactions humaines, ou « systèmes d’information de place

Source : CRSNG (Conseil de Recherches en Sciences Naturelles et en Génie du Canada)
Programme : Subvention à la découverte
Période : 2015-2020
Chercheur(s) du centre impliqué(s):

  • Mir Abolfazl Mostafavi

Résumé :
L’objectif de ce programme de recherche est de contribuer au développement d’une nouvelle génération de « systèmes d’information de lieux » pour la modélisation, la représentation, la visualisation et l’analyse plus réalistes des dynamiques géographiques et sociales complexes. Les phénomènes dynamiques ciblés pourront inclure un simple déplacement d’un individu dans un centre commercial aux dynamiques urbaines plus complexes. L’émergence récente de la notion de « place » comme espace d’actions humaines exige non seulement la représentation et l’analyse de la dynamique du monde physique, mais également de la dynamique sociale et humaine et de leurs interactions à différentes échelles (micro, meso et macro). Notre compréhension des dynamiques géographiques et sociales complexes a considérablement évoluée au cours des dernières années grâce à l’avancement des technologies de l’information et de la communication, des réseaux de capteurs sans fil, de l’Internet des objets intelligents (IOT), etc. Cette avancée technologique a contribué de manière significative à la conception et au développement des « environnements intelligents », en soulignant l’importance de la notion de « lieux » dans de tels environnements. Ce changement de paradigme, des environnements passifs vers des environnements ambiants, nécessite l’analyse de nouvelles affordances de ces lieux intelligents. Le concept de « place » est vague et son dynamisme est difficile à mesurer et à représenter avec les méthodes classiques en géomatique. Les utilisateurs de données et de technologies géospatiales ne réfèrent pas à une place en termes de coordonnées géographiques, mais bien avec leurs noms, souvent vaguement définis. La formalisation des « places » personnelles et sociétales est très complexe. L’objectif global de ce programme de recherche est de contribuer au développement d’une nouvelle génération de technologies, appelées « systèmes d’information de lieux» pour la représentation et l’analyse des dynamiques géographiques et sociales complexes. Pour atteindre cet objectif, la méthodologie globale se fondera sur les étapes fondamentales de développement de systèmes en s’appuyant sur la méthode innovante de conception cognitive intégrée aux méthodes AGILE de développement de systèmes. Ici, nous proposons de développer et d’utiliser des méthodes géosémantiques et floues afin de traiter et d’analyser l’information sur les lieux. De plus, des méthodes innovatrices de déploiement des réseaux de capteurs pour le suivi des dynamiques des lieux seront développées et testées. Le programme de recherche proposé contribuera de manière significative à l’avancement des connaissances dans le domaine de l’information géographique, notamment par le développement d’une nouvelle génération de systèmes d’information qui permettront une meilleure compréhension de la richesse de nos « places ».